L'hymne au courage

Michel Godet publiait en 2006 un ouvrage intitulé Le courage du bon sens. Ce livre pédagogique dressait dix grandes orientations à choisir pour permettre à la société française de relever les grands défis qui se dressent devant elle. L’auteur porte un jugement sévère sur le fonctionnement actuel de son pays « Quand tout un pays marche sur la tête, le chemin du bons sens devient révolutionnaire » et fournit des pistes pour retrouver ce chemin. Ce titre est éloquent, courage et bon sens. Ce sont deux termes qui prennent tout leur sens lorsqu’on porte un regard attentif aux décisions prises chaque jour et aux évolutions que le village planétaire prend. Le courage et le bon sens donnent à l’humanité toute sa valeur, un homme qui se bat avec pugnacité selon des choix éclairés est un homme libre.

Le contexte de la crise financière qui enfonce chaque jour plus l’économie dans un gouffre sans fond donne les illustrations d’une incohérence éclatante entre les situations et les décisions. Ségolène Royale déclarait lors de la campagne présidentielle de 2007 que le développement durable serait le nouveau moteur de l’économie. Nicolas Sarkozy lors de son discours d’investiture affirmait également que l’avenir était au vert. Le film
Une vérité qui dérange consacrait ce débat au-delà des frontières. Le combat de Ma Jun en Chine témoigne d’une prise de conscience universelle de la problématique environnementale. Force est de constater que le Greenwashing est une des rares applications de ces bonnes intentions. A l’heure où de grands changements sont nécessaires, un peu de courage, une once de bon sens peuvent permettre à cette société de retrouver un sens, un « vouloir-vivre ensemble » plutôt qu’un « vouloir vivre côte à côte ».

2 commentaires:

Zam a dit…

Le blog Avec ma guitare vous propose une petite mélodie intitulée « Hymne du courage », pas de plus belle illustration pour ce billet !

ric a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.