Bordeaux, la ville verte

On se souvient du premier Ministre du développement durable nommé par Nicolas Sarkozy, Alain Juppé. Il avait été remercié suite à ses déboires électoraux locaux. Malgré sa rigidité proverbiale, notre vaillant homme d’Etat semble avoir découvert au Québec la contemplation de la nature.
Et forcé de constater qu’il a donné à sa belle ville de Bordeaux un cachet durable admirable. Le tramway sur tapis de verdure a été le pionnier du renouveau de ce mode de transport. Son modèle a ensuite été suivi par Grenoble et Valenciennes notamment. Les pistes cyclables promettent une belle balade aménagée qui se terminera probablement sur les quais où la verdure et les plans d’eau donnent une perspective particulière à la Garonne.

Le bassin d’Arcachon
offre un cadre naturel merveilleux pour une ville qui s’épanouit entre authenticité et développement durable. J’ai eu un petit haut-le-cœur en voyant les conseillers municipaux sortir de la mairie en vélo, c’est une belle mutation que Juppé nous a fait là !

6 commentaires:

Hiérosolymitain a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Zam a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Roze a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Jean Baptiste Brunet a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
THOMAS a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Zam a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.